Comment accompagner le changement en entreprise ? 

Parfois, il arrive que des mutations s’imposent au sein de l’entreprise. Il peut s’agir du remplacement d’un manager, de la suppression de certains postes ou encore d’une profonde refonte structurelle. Dans ces conditions, il faudra suivre une certaine démarche pour aider le personnel à s’accommoder aux nouvelles dispositions. On parle d’accompagnement au changement. C’est une compétence stratégique et essentielle pour l’entreprise. Dans cet article, on vous montre comment accompagner le changement dans votre structure.

Accompagnement au changement : approche définitionnelle

Encore appelé conduite du changement, l’accompagnement du changement en entreprise est une procédure qui vise à transformer l’organisation dans une situation évolutive, que celle-ci soit due à une contrainte ou un choix stratégique. Ce processus porte également le nom de management du changement.

On peut mentionner à titre illustratif la révolution du numérique qui contraint jusqu’aujourd’hui les entreprises à opérer une transition en revoyant leur fonctionnement et leur manière de procéder. Elles devront non seulement opérer la transition, mais aussi effectuer un suivi pour aider le personnel à s’y accommoder.

Nos conseils pour assurer la conduite du changement en entreprise

La conduite du changement requiert une certaine approche pour obtenir les résultats escomptés. Découvrez comment vous y prendre.   

Anticiper les réactions individuelles

Afin de mieux conduire le changement au sein des équipes, vous devez vous attendre à faire face à une certaine résistance de la part des collaborateurs. Les récentes mutations auxquelles ils font face leur sont pour la plupart étrangères. Il va donc leur falloir du temps. La première étape consiste à ne pas diaboliser cette résistance, mais à l’appréhender comme un phénomène normal. Lorsque le changement intervient, surtout comme une imposition, il peut provoquer une certaine peur. Comprenez ainsi que vos équipes sont dans une phase de deuil qu’il faut suivre attentivement durant le changement.

Expliquer les raisons du changement

Pour que vos collaborateurs puissent accepter le changement qui s’impose à eux, il faut qu’ils en comprennent le sens. Retenez que conduire le changement, c’est avant tout apporter à vos équipes des raisons claires et positives de le suivre. Si cela implique une communication régulière durant tout le projet, n’hésitez pas. L’explication du changement est primordiale.

Mais le plus important hormis les éclaircissements, c’est rassurer les collaborateurs. Essayez de les mettre en confiance. Les phrases du genre « À partir d’aujourd’hui, c’est comme ça, point final », etc. sont à bannir absolument. Privilégiez au contraire des approches plus modérées du type « Ne vous inquiétez pas, ensemble on va y arriver ».

Se mettre à disposition des équipes

Le tout ne suffit pas d’expliquer les raisons du changement. Il faut être à son tour à l’écoute des collaborateurs. Il est fort probable qu’ils aient des craintes, des zones d’ombre concernant le processus. D’autres ont même des doutes à propos de leur avenir dans la structure. Pour maintenir la stabilité, organisez des rencontres de groupe et des rencontres individuelles. Vous pourrez ainsi les comprendre et proposer des approches de solutions.

Se faire sa propre opinion du changement

Faites une critique objective du processus. Peut-être appuyez-vous un peu trop sur l’accélérateur. Il se peut aussi que vous soyez trop impliqué émotionnellement et que vous ayez besoin d’une assistance expérimentée. Quoi qu’il en soit, prenez du recul et analysez votre propre approche face au changement amorcé.

Pour finir, impliquez vos collaborateurs, proposez des formations et récompensez les efforts de vos salariés.                           

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *