Opérateurs de compétences: Clés du financement en formation pro

Dans le paysage de la formation professionnelle en France, les opérateurs de compétences (OPCO) occupent une place essentielle. Ces organismes ont pour mission d’accompagner et d’orienter les entreprises dans leurs besoins et leurs choix en matière de formations professionnelles. Décryptons ensemble leur rôle, leurs missions ainsi que leur impact sur le financement et l’orientation des formations professionnelles.

Qu’est-ce qu’un opérateur de compétence ?

Les opérateurs de compétences, ou OPCO, sont issus de la réforme de la formation professionnelle dite Loi Avenir Professionnel de 2018. Ils ont remplacé les anciens organismes paritaires collecteurs agréés (OPCA) et entérinent une nouvelle approche axée sur les compétences plutôt que sur la collecte de fonds. Les OPCO sont au nombre de onze et couvrent chacun un ensemble de branches professionnelles.

Missions principales des OPCO

  • Financer les contrats d’apprentissage et de professionnalisation : les OPCO participent au financement des formations en alternance afin d’aider les entreprises à recruter et à former des apprentis, manière efficace de lutter contre le chômage des jeunes.
  • Conseiller et orienter les entreprises et les salariés : les OPCO accompagnent les employeurs et les salariés dans la définition et la construction de leurs projets professionnels, en lien avec les besoins des territoires et des branches.
  • Anticiper les mutations professionnelles : les OPCO ont pour mission d’identifier les évolutions et les mutations du marché du travail afin d’aider les entreprises à adapter leurs recrutements ou bien à former leurs salariés aux compétences indispensables demain.
  • Piloter et mettre en œuvre le plan de développement des compétences : c’est un ensemble d’action visant à renforcer les compétences des salariés et anticiper l’évolution des métiers. Les OPCO accompagnent donc les entreprises dans cette démarche d’amélioration continue de leur politique ressources humaines.

Le financement des formations professionnelles par les OPCO

Les OPCO sont des acteurs clés en matière de financement des formations professionnelles, que ce soit pour les apprentis, les salariés ou les demandeurs d’emploi. Pour cela, ils disposent d’un budget réservé issu principalement des contributions des entreprises.

Comment fonctionne le financement des formations par les OPCO ?

  1. Les entreprises versent chaque année une contribution formation obligatoire en fonction de leur taille et de leur chiffre d’affaires. Cette contribution alimente directement le budget des OPCO.
  2. Les fonds collectés par les OPCO sont ensuite redistribués sous forme d’aides financières aux entreprises pour financer la mise en place de dispositifs tels que les contrats d’apprentissage et de professionnalisation, ainsi que les formations continues.

Les avantages du financement des formations par les OPCO

  • Une prise en charge financière : les OPCO prennent à leur charge une partie, voire la totalité, des coûts de formation pour les entreprises qui cotisent auprès d’eux.
  • Un gage de qualité : les OPCO participent au financement des formations répondant à des critères qualitatifs prédéfinis et approuvés par les instances compétentes. Cela garantit aux entreprises et salariés d’accéder à des dispositifs de formation reconnus et adaptés à leurs besoins.
  • Une meilleure répartition des fonds : le rôle des OPCO est également d’assurer une répartition plus équitable et ciblée des ressources dédiées à la formation professionnelle en fonction des priorités économiques et sociales des branches professionnelles couvertes.
  • Une réponse à des besoins spécifiques : certains OPCO développent des offres sur mesure répondant à des problématiques précises. Par exemple, il existe aujourd’hui des programmes de formation destinés spécifiquement à lutter contre l’illectronisme ou encore à sensibiliser les petites entreprises aux risques psycho-sociaux.

Pour plus d’informations sur le financement des formations par les OPCO, vous pouvez consulter le site suivant : https://financermaformation.com.

L’accompagnement au développement des compétences

Au-delà du financement, les OPCO jouent par ailleurs un rôle important dans l’orientation et l’accompagnement au développement des compétences des salariés et des demandeurs d’emploi. Leur expertise sectorielle leur permet de proposer des actions adaptées autant aux métiers spécifiques des branches couvertes qu’aux besoins des entreprises.

Le conseil en évolution professionnelle (CEP) :

C’est un dispositif favorisant le développement des compétences tout au long de la vie professionnelle, et qui s’adresse aussi bien aux salariés qu’aux demandeurs d’emploi et créateurs d’entreprise. Les OPCO participent au déploiement du CEP en mettant en place des partenariats avec les acteurs locaux et régionaux œuvrant pour l’emploi et la formation.

L’appui aux entreprises et aux branches :

  • Montée en compétences des salariés : les OPCO sont en mesure de conseiller et orienter les entreprises dans la mise en place de dispositifs de formation ciblant leurs besoins spécifiques.
  • Développement de certifications professionnelles : les OPCO peuvent appuyer les branches dans la création et la promotion de certifications propres à leurs domaines d’activité.
  • Gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC) : outil stratégique d’aide à la décision tant pour les entreprises que pour les salariés, la GPEC vise à anticiper et à adapter les besoins en compétence au regard des évolutions économiques, sociales et environnementales.

En conclusion, les opérateurs de compétences sont des acteurs majeurs dans le financement et l’orientation des formations professionnelles. Par leur implication auprès des entreprises et branches professionnelles, ils contribuent significativement au développement des compétences et à la sécurisation des parcours professionnels des salariés et des demandeurs d’emploi en France.